Accueil » Combien coute un plaquiste au m2

Un bon plaquiste

Afin de réaliser de bons travaux d’aménagement intérieur, vous devez choisir le professionnel adéquat.

Le travail du plaquiste est très important parce qu’il vous permet de bénéficier d’une isolation de qualité à votre logement. Il fait noter que cela fait partie des travaux de rénovation énergétique.

Nous vous donnons, ici, des astuces pour pouvoir choisir l’artisan qui vous aidera à mener votre projet.

Le rôle du plaquiste est essentiel

Le plaquiste est un professionnel spécialiste de l’aménagement intérieur ainsi que de l’isolation. Nous vous donnons un petit aperçu des étapes du travail du plaquiste : il intervient en dernier lieu dans les travaux d’une maison.

Il vient en dernier après que tout soit terminé pour mettre en place des cloisons de bois ou de rails métalliques. Par la suite, il écarte le tout avec des matériaux adaptés avant d’étoffer ces cloisons de panneaux de bois ou de plâtre.

Sans oublier que son travail consiste aussi à aménager les faux plafonds. Le plaquiste joint ensuite ces panneaux avec des bandes plâtrées, puis il ajuste un enduit de finition. Dans certaines situations, il peut être le peintre en bâtiment.

La différence entre plâtrier et plaquiste

Il existe 3 spécialités pour le métier de plâtrier :

  • Le plâtrier traditionnel maîtrise toutes les techniques du plâtre. Il manipule le plâtre avec toutes ses formes, même humide. Il peut poser des carreaux de plâtre ou bien faire des retouches sur un mur abîmé ;
  • Le travail de ce qu’on appelle le staffeur décorateur est la pose de moulures décoratives en plâtre, pour décorer les plafonds, cheminées ou corniches ;
  • Quant au plaquiste, sujet de notre texte, son travail consiste à assembler les panneaux de plâtre préfabriqués. Il a aussi un savoir-faire en relation avec les huisseries, les revêtements de sol ou la tapisserie.

 

Faire le choix du meilleur professionnel pour vos travaux

Pour faire le bon choix de plaquiste, il faut bien être informé sur son projet ainsi que de demander plusieurs devis pour bien comparer les offres et choisir celle qui vous arrange le plus.

Commencer par s’informer : Il faut savoir que le plâtrier traditionnel peut être un plaquiste, mais le contraire n’est pas valable. Recueillez le maximum d’informations concernant votre professionnel pour être sûr qu’il est compétent.

Le bon plaquiste est souvent certifié par les labels RGE ou Qualibat. Ces derniers sont un bon indice sur la qualité des prestations de votre artisan. A noter que pendant des travaux de rénovation énergétique, ils vous permettent de bénéficier d’aides ou d’un crédit d’impôt.

Des devis de plaquistes différents : prenez contact avec beaucoup d’entreprises et demandez des devis. Ce dernier est un papier nécessaire pour tous les travaux d’un montant estimé à plus de 150 euros. Ce document apporte la précision et la clarté.

On y trouve l’estimation du coût des travaux, ainsi que le délai de livraison et les prestations incluses.

Vous avez la possibilité de comparez 3 devis gratuits d’artisans qualifiés RGE

Comment éviter les arnaques ?

Nous vous donnons des exemples des pièges les plus connus

Il existe plusieurs plaquistes qui proposent leurs offres et prestations sur le marché, c’est pour cela qu’il est nécessaire de faire le bon choix. Commencez par vérifier si leur société existe, et ce, en tapant leur numéro Siret sur le moteur de recherche. Le numéro Siret est présent sur le devis. Jetez un coup d’œil à leurs précédents travaux. Vous pouvez aussi lire les avis des clients sur leur site internet.

Être sûr du bon déroulement des travaux

Ce que vous risquez le plus c’est d’avoir des malfaçons après la réalisation du chantier. Cela coûte énormément !

Vous devez vérifier les matériaux utilisés dès le début des travaux et voir s’ils sont bien ceux mentionnés sur le devis.

Sans oublier que le plaquiste doit faire attention à certains détails comme aux écarts au feu obligatoires autour d’une cheminée et doit utiliser des matériaux isolants ou hydrofuges quand il le faut. Vous avez entièrement le droit de lui poser des questions avant le commencement des travaux.

Estimez gratuitement le coût de vos travaux.

Les prix des prestations d’un plaquiste

Les raisons de ces tarifs de travaux :

Tout plaquiste peut exiger le tarif qu’il souhaite pour ses travaux.

Exemples de quelques tarifs :

  • Pour l’aménagement d’un plafond ou d’une cloison, c’est généralement entre 25 et 50 euros par mètre carré, avec la pose et la fourniture ;
  • Le prix d’un plafond est légèrement plus élevé que celui d’une cloison parce que la mise en œuvre est plus complexe.

C’est normal que les changent parce qu’il y a plusieurs critère qui contrôlent cela comme : la région dans laquelle vous vous trouvez, la qualité du plâtre utilisé ainsi que la surface à recouvrir.

Il y a certains rares plaquistes qui facturent leurs travaux à l’heure et dans ce cas-là, nous constatons des prix allant de 35 à 45 euros par heure de travail.

Nous vous donnons des exemples de prix moyens des travaux pour une cloison selon la surface et le matériau :

  • S’il s’agit de placoplâtre classique, le tarif moyen constaté par m² varie entre 25 et 30 euros ;
  • S’il s’agit de placoplâtre isolant, le tarif moyen constaté par m² varie entre 30 à 80 € selon l’épaisseur de l’isolant ;
  • S’il s’agit de placoplâtre hydrofuge, le tarif moyen constaté par m² varie entre de 35 à 50 € ;
  • S’il s’agit de placoplâtre à haute résistance thermique, le tarif moyen constaté par m² varie entre 35 à 60 €.

Il ne faut pas oublier la pose de joints. Prévoyez environ 5 euros par m² pour les surfaces planes et jusqu’à 15 euro par m² pour les arêtes.