Accueil » Installation climatiseur centrale comment ça marche » chauffage : chaudières, pompe à chaleur et eau chaude

Une offre de chauffage diversifiée

Parfois, l’obtention de conseils de qualité est primordial pour la réalisation de travaux de chauffage. En effet, la question de quel chauffage doit-on choisir ne dispose pas de réponse exacte.

La gamme de solutions de chauffage comprend une gamme de solutions allant du chauffage par rayonnement par des chaudières à gaz au au plancher chauffant alimenté par une chaudière électrique.

Chaque maison de ses propres caractéristiques et les occupants doivent établir un choix : doivent-ils choisir la climatisation ou opter plutôt pour l’utilisation des énergies renouvelables ?

PROLEAD vous accompagne dans votre choix en vous proposant bilan énergétique gratuit.

Tout d’abord, il est à retenir que de nombreux types de chauffage existent. Une solution utilisant uniquement de l’eau comme fluide nécessite un circuit de chauffage central.

En prenant l’exemple des radiateurs en fonte, ceux-ci en auront besoin, contrairement aux convecteurs électriques.

Egalement, il existe des planchers chauffants électriques dont la plupart des systèmes de chauffage par le sol utilisent des circuits de chauffage à partir de chaudières à gaz à fioul ou avec des pompes à chaleur.

Les systèmes de chauffage

Il existe plusieurs générateurs de chauffage qui optent pour l’utilisation de sources d’approvisionnement différentes. Nous vous présentons ci-dessous ceux considérés comme étant principaux :

  • Les pompes à chaleur air-air extraient l’énergie thermique (chaleur) de l’air extérieur et utilisent des ventilo-convecteurs pour leur rejet dans une maison ou un appartement. Le tarif des pompes à chaleur air-air se situe entre 6 000 et 10 000 euros ;
  • Les pompes à chaleur air-eau utilisent un principe similaire. Cependant, elles éliminent la chaleur de l’eau injectée dans le système de chauffage central. Le coût de la pompe à chaleur air-eau est d’approximativement 12 000 € ;
  • La pompe à chaleur géothermique effectue un extrait des calories du sol à travers un réseau de collecte ou de forage et établit par la suite une transmission au système de chauffage central. Le tarif d’une pompe à chaleur géothermique est d’environ 20 000 euros ;
  • En les comparant aux chaudières à gaz traditionnelles, les chaudières à basse température peuvent économiser jusqu’à 20%. Les chaudières à gaz à basse température coûtent environ 3000 à 6000 €, ce qui est moins cher que les chaudières à condensation ;
  • La chaudière à condensation ressemble à une chaudière basique, sauf qu’elle extraira plus d’énergie de la combustion du gaz de ville. Le coût des chaudières à condensation à gaz varie entre 4 000 à 7 000 € ;
  • Les chaudières à pellets de bois utilisent du bois recompacté (granulés) comme combustible. Le système occupe plus d’espace au sol que les autres alternatives proposées. Cependant, celui-ci reste à la fois écologique et économique. Le tarif d’une chaudière à pellets de bois est d’approximativement 18.000 € ;
  • Les poêles à granulés de bois peuvent réduire de moitié vos coûts de chauffage, vous faisant ainsi un investissement abordable. Il est à retenir que le bois est également la source d’énergie la moins onéreuse sur le marché. Le coût d’un poêle à granulés de bois se situe entre 3 000 et 6 000 euros ;
  • Le radiateur électrique à inertie couplé à de bonnes performances d’isolation pouvant ainsi économiser de l’énergie et nécessite un investissement moins important. Le coût des radiateurs à inertie se situe entre 400 euros et 1200 euros.

Dans ce sens, il existe certaines aides financières qui vous permettent de diminuer les tarifs relatifs aux installations notamment :

  • le crédit d’impôt développement durable ;
  • les subventions locales.

Restitution de la chaleur dans le logement

En termes de vecteurs de chaleur, ils sont nombreux. Les radiateurs électriques qu’ils soient à inertie ou pas, sont des convecteurs dont le fonctionnement dépend de la circulation d’air, alors que les radiateurs à eau chaude plus traditionnels (radiateurs à haute température ou radiateurs à chaleur douce), qu’ils soient en fonte ou en céramique fonctionnent de la même manière que les panneaux rayonnants.

Cependant, l’avantage que représente un chauffage par le sol est dû au fait que la température ambiante soit relativement bien standardisée par son rayonnement diffus.

Produire de l’eau chaude sanitaire est aussi une possibilité

Il existe quelques chaudières qui peuvent produire de l’eau chaude pour fournir des installations sanitaires. Ceci peut notamment être fait soit en interne soit en étant connecté à un ballon d’eau chaude sanitaire.

Dans ce sens, celui-ci peut être un gaz, un ballon d’eau chaude électrique, voire être connecté à une plaque chauffante solaire pour réduire les coûts énergétiques grâce à la fourniture d’eau chaude solaire.

Le coût de ce processus est d’environ 3 900 euros, et grâce aux aides fiscales et locales, ce prix peut considérablement être réduit.

Ce n’est pas seulement le chauffage central traditionnel au fuel qui garantit un chauffage confortable dans la maison ! Que ce soit en termes de chauffage ou d’entretien environnemental, et malgré le tarif initial élevé, il existe un grand nombre de solutions, et à terme, ces solutions peuvent être plus intéressantes que l’achat de chaudières à gaz. , La rentabilité est généralement la clé.

Profitez de l’expérience de nos professionnels

Grâce à notre réseau qui regroupe plus de 2000 installateurs, il est possible de comparer différents devis pour l’installation du meilleur chauffage. De plus, il est possible de choisir un artisan qualifié à proximité, où que vous soyez en France et ce gratuitement !