Accueil » Jardinier paysagiste pour les travaux d’aménagement » Comment entretenir une pelouse conseils et astuces

Comment entretenir une pelouse conseils et astuces

pelouse

Le printemps approche, et vous aimeriez que votre gazon ait à nouveau une allure resplendissante. Il va donc falloir reprendre son entretien. Mais par où commencer ? Voilà toutes les étapes d’un gazon verdoyant.

Voici différents conseils afin de bien entretenir votre pelouse :

  • Analysez votre sol
  • Tranchez la mousse avec un scarificateur
  • Faites respirer le sol
  • Retirez les feuilles
  • Carottez
  • Choisissez une essence adaptée
  • Ne coupez pas trop court
  • N’arrosez pas
  • Préparez l’hiver

L’analyse du sol

Avant toute chose, analysez votre sol. La présence de mousse vous montre que votre terrain est trop humide. A l’inverse, si l’eau peine à y pénétrer, cela peut signifier qu’il est trop dur. Dans les deux cas, il faut l’aérer. Demandez conseil à un jardinier pour toute question.

Le scarificateur, votre meilleur allié

Utilisez d’abord un scarificateur. Celui-ci sert notamment à trancher la mousse. A l’inverse, évitez les anti-mousses chimiques : polluants, ils ne sont pas très bons pour les animaux et leur efficacité est de courte durée.

Que votre sol respire !

Utilisez ensuite un aérateur mécanique. Inutile d’en acheter un pour un entretien occasionnel : vous pouvez en louer auprès de professionnels.

Adieu, les feuilles !

Lorsque le sol est sec, retirez les feuilles mortes à l’aide d’un râteau. Cela permettra à votre gazon de reprendre plus rapidement.

Carottez

Laissez sur le sol les carottes produites par l’aérateur. Elles participeront au terreautage.

Réalisation du terreautage

Réalisez votre terreautage, en appliquant sur votre terrain une mince couche de terreau (de l’ordre d’un centimètre). Cela améliorera la qualité du sol.

Le choix d’une essence adaptée

Pour la fertilisation, choisissez soigneusement votre essence de gazon. Vous avez apporté de l’air à votre sol, mais il lui faut également du soleil. Si votre jardin en manque, préférez une essence adaptée aux zones d’ombre, comme le ray grass.

Pas trop court, s’il vous plaît

En été, la hauteur de tonte est de 8 à 10 centimètres. En revanche, ne faites pas de tonte en cas de sécheresse.

Inutile d’arroser

En règle générale, votre pelouse n’aura pas besoin d’arrosage, les précipitations naturelles pouvant suffire. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez combler le manque par une irrigation. Mais dans de telles conditions, renseignez-vous sur l’éventuelle interdiction d’arroser son jardin.

Préparation hivernale

A la fin de l’automne, vous aurez besoin de préparer votre pelouse pour l’hiver. En octobre, réalisez une tonte à 5 centimètres, et faites une fertilisation à base d’engrais automnaux.