Double/triple vitrage et crédit d'impôt 2020


Crédit d'impôt 2019 pour les fenêtres


Double triple vitrage et crédit d'impôt 2020

La limitation des pertes thermiques de l’habitation requiert de remplacer les parois vitrées comme :

  • les fenêtres ;
  • les portes-fenêtres ;
  • les portes d'entrée, etc.

En 2019, le taux de crédit d'impôt en ce qui concerne la transition énergétique des fenêtres est fixé à 15%.


À partir du 1er janvier 2020, 30% du CITE disparaîtra pour les primes forfaitaires pour les familles à faible revenu et les crédits d'impôt à taux forfaitaires pour les autres familles seront pris en charge.


A compter du 1er janvier 2019, les fenêtres sont encore devenus éligibles au CITE. Par conséquent, si vous signez le devis à compter de cette date, il est possible de profiter d'un crédit d'impôt de 15%.

En optant pour l’installation des fenêtres en verre double ou triple, il est possible d’économiser beaucoup de frais de chauffage vu que les parois vitrées représentent 15% des pertes thermiques de la maison.

Dans ce sens, le taux appliqués en 2019 en ce qui concerne les fenêtres est de 15% (jusqu'à 100 euros/fenêtre au maximum). Uniquement les contribuables qui remplacent un simple vitrage par un double vitrage peuvent profiter de la réduction du taux et ce avant le 31 décembre 2019. En ce qui concerne les portes d'entrée et les volets isolants, ils ne sont pas inclus ou concernés par ce dispositif.


CITE 2020 : Quelles sont ses conditions et son champ d’application ?

La maison où de nouvelles fenêtres sont posées doit être le logement principal de la personne et le temps de construction doit être d'au moins 2 ans. Dans ce sens, les demandeurs doivent payer des impôts en France et vivre en France de manière habituelle. Jusqu’au 31 décembre 2019, le coût des équipements de fenêtres isolantes sera réduit de 15%.

Dans le cas où l'achat et la main d'œuvre des travaux sont réalisés par une société RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), cette disposition est valable. Depuis l’année 2014, tous les propriétaires bailleurs ne sont plus concernés par les dispositifs d’avantage fiscal.


Quels sont les critères d’éligibilité pour les matériaux isolants ?

Remplacer les fenêtres ne s'applique qu'aux équipements (hors main d'œuvre) et permet ainsi de bénéficier du crédit d'impôt 2020 avec un taux de 15% (jusqu'au 31 décembre 2019).

Également, une imposition des normes de performance est appliquées pour les matériaux isolants utilisés pour les opérations de remplacement des fenêtres.

De ce fait, les conditions varient en fonction du type de paroi vitrée à remplacer, comme suit :

  • En ce qui concerne les fenêtres et les portes-fenêtres : coefficient de transfert de chaleur Uw ≤ 1,3 W / m².K (watts/mètre carré Kelvin) et transmission solaire Sw ≥ 0,3; ou encore Uw ≤ 1,7 W /m².K et Sw ≥ 0,36 ;
  • En ce qui concerne les fenêtres de toit : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36.

Pose de nouvelles fenêtres : Proposition d’aides supplémentaires

En plus des crédits d'impôt, les économies d'énergie bénéficient également d'autres aides. En effectivement, afin de changer de fenêtres, il est aussi possible de percevoir la prime PROLEAD sous forme de chèque. Selon l'éligibilité, les aides de l’Anah et l’éco-PTZ peuvent aussi être cumulées avec le CITE (déduit de la base de calcul) pour économiser plus de coûts.



Rapide & sans engagement

DEVIS GRATUITS