Présentation de la prime à la conversion des chaudières


Fonctionnement de la prime à la conversion chaudières


Présentation de la prime à la conversion des chaudières

Afin de lutter contre le changement climatique et d'augmenter le pouvoir d'achat des Français, le gouvernement a déterminé pour objectif de réaliser zéro chaudière à fioul dans les 10 années qui suivent.

Dans ce sens, l'État vous accompagne et aide dans le remplacement de votre ancienne chaudière et dans la réduction de votre consommation d'énergie avec la prime à la conversion de chaudière que tous les Français peuvent notamment obtenir.

De ce fait, la prime à la conversion des chaudières vous permet de profiter d’une prime à exception pour remplacer une chaudière au fioul ou à gaz qui n’est pas performante à travers un équipement qui utilise des énergies renouvelables ou bien qui utilise une chaudière à gaz d’une performance énergétique assez importante et haute.

La prime à la conversion des chaudières peut être cumulée avec d’autres aides telles que :

  • "Habiter mieux agilité" (Agence nationale de l’habitat, Anah) ;
  • "le Crédit d’Impôt pour la Transition Ecologique" (CITE) ;
  • l'écoprêt à taux zéro…

Prime à la conversion chaudière, que fait-il savoir ?

Changement de chaudière ; pour quelle utilité ?

Selon l'Ademe, le remplacement de sa chaudière à énergie fossil qui s’avère être inefficace en ce qui concerne un équipement à énergie renouvelable peut permettre d'économiser en moyenne de 900 à 1 200 euros/an en frais de chauffage par foyer.

Dans ce sens, la réduction de l'utilisation des chaudières au fioul participe également à améliorer la qualité de l'air ambiant et à lutter contre les changements climatiques.

En effet, par rapport au mode de chauffage utilisant des énergies renouvelables, les chaudières au fioul émettent 7 à 10 fois plus de dioxyde de carbone (CO2).

La prime à la conversion chaudière, qu’est-ce que c’est ?

A partir de janvier 2019, le ministère de la Transition écologique et solidaire propose une prime à la conversion des chaudières (légalement appelée "Coup de pouce chauffage"). En effet, celle-ci est spécialement créée pour répondre au changement climatique et améliorer les capacités d'élimination des déchets et ce tout en encourageant le pouvoir d’achat en économies d’énergie.

Avec ce dispositif, les foyers peuvent profiter d’une prime spéciale qui est améliorée pour les faibles revenus pour le remplacement de :

  • Leurs chaudières à fioul, que ce soit au charbon ou au gaz naturel sont inefficaces du fait de l'utilisation d'énergies renouvelables ou d'équipements économes en énergie :
    - chaudière biomasse ;
    - pompe à chaleur ;
    - système solaire combiné ;
    - chaudière au gaz avec performance énergétique très haute ;
    - appareil de chauffage au bois très performant ;
    - raccordement à un réseau de chaleur ;
  • leur poêle à charbon par un poêle à bois très efficace.

Qui est concerné ?

Toutes les familles peuvent percevoir la prime à la conversion de la chaudière. En revanche, le montant alloué varie selon le niveau de ressource. Dans ce sens, les foyers disposant des revenus les plus bas vont bénéficier de primes plus importantes. Si une variété d'aides peuvent être utilisés en combinaison, le dispositif peut aussi permettre à quelques personnes de remplacer la chaudière pour seulement 1 euro.

Comment faire ?

Deux cas de figures sont possibles notamment :

  • Choisissez votre propre devis chaudière / PAC proposé par une entreprise énergétique. Dans le cadre du système de Certificats d’économies d’énergie (CEE), les fournisseurs d'énergie se mobilisent progressivement afin de proposer des devis commerciaux (il est possible de consulter la liste des offres à partir des sites www.ecologique-solidaire.gouv.fr et www.prime-chaudieres.gouv.fr) ;
  • Choisir de piloter vous-même l'opération de conversion de la chaudière implique de prendre diverses mesures et de collecter des fonds, et de choisir vous-même les artisans.
  • Faire le choix de piloter soi-même une opération conversion chaudière, ce qui veut dire prendre en considération les différentes démarches, la collecte des fonds ainsi que le choix soi-même ses artisans.

Dans tous les cas, il est nécessaire de :

  • Recourir soit à un artisan soit à une entreprise RGE (Reconnu garant de l’environnement) ;
  • Opter pour une offre qui fait partie d’un acteur signataire de la charte “Coup de pouce” (il est possible de consulter la liste à partir du site www.ecologique-solidaire.gouv.fr et www.prime-chaudieres.gouv.fr).

Une chaudière à 1 €, est-ce possible ?

Il est à retenir que tout offre qui propose un reste à charge à 1 euros ou 0 euros concerne uniquement les foyers avec des revenus modestes. En effet, le financement de celle-ci peut être établi en cumulaires quelques dispositifs notamment :

  • l’aide Habiter mieux agilité de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ;
  • la prime CEE Coup de pouce (somme minimum de CEE dont la compagnie signataire de la charte “Coup de pouce” s’est engagée à verser) ;
  • la prime supplémentaire de l'entreprise. Grâce à un accord commercial, cela peut fournir des travaux à un coût total gérable ;
  • le reste à charge 1 euro n’est pas souvent possible. En effet, celui-ci dépend et du coup des travaux, et de la somme de la prime supplémentaire.

Un démarchage abusif ; comment l’identifier ?

Il est à noter que pour la proposition de certaines travaux avec une offres de prime, les organismes suivants ne font pas de démarchage à domicile que ceci soit par téléphone ou par courrier :

  • le ministère de la Transition écologique et solidaire ;
  • l’Anah ;
  • l’ADEME ;
  • les espaces conseil FAIRE.

Dans le cas d’un démarchage abusif, il est vivement recommandé de rester vigilant, spécialement en ce qui concerne le partage d’informations fiscales du foyer.


Comment peut-on être accompagné gratuitement ?

Si l’on désire être informé ou accompagné dans ses travaux de rénovation énergétique, le service public FAIRE peut s’en charger.

En effet, ses conseillers et experts sont à votre disposition pour tout accompagnement dans un projet de rénovation durable.

De plus, le site permet aussi de chercher un professionnel. Effectivement, uniquement les travaux réalisés par les professionnels RGE “Reconnu garant de l’environnement” et qui sont répertoriés sur www.faire.fr/trouvez-un-professionnel, vous permettent de profiter d’une aide financière de l’État.



Rapide & sans engagement

DEVIS GRATUITS