Présentation des radiateurs électriques


Présentation des radiateurs électriques

Lorsque vous ne connaissez pas le bon radiateur électrique, le choisir sera effectivement très compliqué. Avant d'en acheter, vous devez déterminer vos besoins et votre budget. De plus, chaque pièce a des besoins de chauffage différents. Dans ce sens, nous vous présentons ci-dessous notre guide de chauffage électrique par prix ainsi que les avantages et inconvénients de chaque radiateur.

Pour commencer, rappelons les températures idéales pour chaque pièce à partir de la température ambiante expliquée à partir de l’image ci-dessous.


Températures idéales pour chaque pièce


Le radiateur convecteur

Les radiateurs convecteur sont également connus sous le nom de "grille-pain". En effet, ceux-ci peuvent chauffer rapidement la pièce en raison d’un mouvement d'air. L'air chaud ascendant est par la suite remplacé par de l'air froid qui est à son tour réchauffé. L'air diffusé est assez sec et la température est inégale.

Dans ce sens, le radiateur convecteur convient très bien aux pièces qui sont bien isolées (entrée, couloir, autres pièces). Si vous le connectez à un ventilateur (d'où la convection souffle), vous pouvez augmenter la température plus rapidement. Cependant, son principal inconvénient est qu'il sèche l'air ambiant et doit généralement être utilisé en conjonction avec un humidificateur d'air.


Le radiateur rayonnant

Les radiateurs rayonnants s'inspirent du rayonnement solaire : en effet, ceux-ci diffusent et produisent une chaleur agréable.

Quel est son fonctionnement ?

Le radiateur rayonnant combine entre 2 actions principales notamment la convection et le rayonnement électromagnétique infrarouge et transfère la chaleur par chauffage par résistance à travers une plaque qui est général en aluminium. Dans ce sens, la chaleur sous forme de rayons passe à travers la grille du radiateur.

Par la suite, la chaleur dans toute la pièce est rapidement et uniformément répartie. Étant esthétique, il peut s'intégrer dans votre décoration. Quelques modèles haut de gamme sont programmables.

Il est très agréable à utiliser dans une pièce plus grande, mais il augmentera rapidement la facture d'électricité : en effet, pour le démarrer, la planche doit être chauffée au dessus de 200 ° C. Il est préférable d'utiliser des panneaux rayonnants dans la cuisine ou dans les pièces de passage telles que les couloirs et les entrées.


Le radiateur à inertie

Le fonctionnement d’un radiateur à inertie repose sur un principe similaire à celui d'un panneau rayonnant : en effet, celui-ci diffuse la chaleur par rayonnement. L’insertion d’une résistance électrique dans le fluide caloporteur : huile, eau ou matériau : brique réfractaire, fonte, etc. Cette résistance convertit l'énergie en chaleur, elle se diffusera donc par rayonnement ou non-conduction (contact). Directement entre l'objet et l'occupant). Les radiateurs utilisant des fluides caloporteurs sont appelés radiateurs inertiels liquides et les radiateurs utilisant des matériaux sont appelés radiateurs à inertie sèche.

Ainsi, les radiateurs à inertie sèche sont constitués de nombreux morceaux de métal ou de matériaux réfractaires à résistance électrique dispersée. La fonte est le matériau le plus utilisé. Les modèles récents combinent une surface à haute émission et un noyau de chauffage interne pour chauffer rapidement. Dans un radiateur à inertie fluide, la distribution de chaleur est uniforme. Les liquides stockent et distribuent la chaleur pour limiter le risque de surchauffe.

Installation un radiateur à inertie permet d'économiser en moyenne 301 euros/an sur vos factures d’énergie. Les radiateurs à inertie sont préférés dans tout pièce de vie notamment : salon, chambre ou bureau.


Le radiateur à chaleur douce

Le radiateur à chaleur douce est un type de radiateur considéré comme étant l’un des plus récents. Ils bénéficient de l'avancement des nouvelles technologies, ce qui prouve leur coût considérable. Ils fonctionnent sur le même principe que les radiateurs à inertie, mais ont de nouveaux noyaux de chauffage plus efficaces qui les maintiennent chauffés plus longtemps même s'ils sont éteints.

Grâce à une nouvelle technologie, il est possible de programmer ou d'ajuster à distance la température du dissipateur de chaleur doux. Ils ne sont jamais chauds et ne sèchent pas du tout l'air.

Leur principal inconvénient est le coût élevé (les produits d'entrée de gamme se situent entre 80 euros, les modèles de connexion et de conception sont entre 2 500 euros), mais ils peuvent bénéficier d'économies d'énergie.

De plus, la chaleur peut être dissipée par l'arrière du radiateur: par conséquent, le mur doit être isolé. Ils peuvent être utilisés dans la même pièce qu'un radiateur à inertie : salon, chambre ou bureau.


Le radiateur soufflant

Les radiateurs soufflants sont très adaptés aux petites pièces et sont très pratiques, car ils sont mobiles, donc cela fonctionne selon le principe suivant: À l'aide d'un système de ventilation, ils aspirent l'air, le chauffent et le diffusent. Ils viennent dans de nombreuses formes et tailles. Le radiateur soufflant mural ou portable est réglable (plusieurs niveaux de température). Leur inconvénient est le bruit, bien que certains niveaux de bruit soient de 30 DB, ils sont très énergivores et leur inertie thermique est nulle. Ils ont encore certains avantages: la température monte rapidement, ils sont très pratiques, et le prix n'est pas cher (certains modèles coûtent 15 euros).

Par conséquent, les radiateurs soufflants ne sont pas conçus pour les grandes pièces et doivent être utilisés dans des pièces telles que les salles de bain ou les toilettes.


COMPARATEUR DE RADIATEUR ÉLECTRIQUE


COMPARATEUR DE RADIATEUR ÉLECTRIQUE



Rapide & sans engagement

DEVIS GRATUITS